Accueil du site > Des Portraits, un peu d’Histoires > Famille Argueyrolles de la Xaintrie > 1560-1624 Pierre Argueyrolles (...) > 1641-1652 Guilhem Argueyrolles > 1641 - 1652 Guilhem Argueyrolles

1641 - 1652 Guilhem Argueyrolles

par ea (4/06/2010)

Place d
  • Le 26 Mars 1641 le nom de Guilhem Argueyrolles, du village de La Vergne à Saint-Privat, apparait pour la première fois à l’occasion du baptême d’une fille d’Antoine “Loche ?”, dit “puicsol”, née le 24 mars. Guilhem était parrain, à l’église de Saint-Privat.
    • On retrouve le nom de Guilhem, le 6 avril 1642, sur un acte indiquant qu’à cette date Guilhem avait un métayer.
  • Et puis arrivent les naissances de ses enfants après son mariage avec Marie Chastel originaire de la paroisse de Hautefage.
    • Le 26 Janvier 1645 naissait Jean Argueyrolles fils de Guilhem Argueyrolles et de Marie Chastel du village de La Vergne. Le 31 Janvier c’était le baptême à l’église de Saint-Privat avec pour parrain Jean Argueyrolles et pour marraine Jeanne Chastel.
    • Le 21 avril 1648, à La Vergne, naissance de Jean Argueyrolles, second du nom, fils de Guilhem Argueyrolles et de Marie Chastel. Le baptême eut lieu le 23 avril à l’église de Saint-Privat où le nouveau né fût porté par son parrain Jean Chastel de la paroisse de Hautefage, et sa marraine Catherine "Gualadio" ( Galidié ?) de Reygade.
    • Et le 8 Avril 1652 ce fut la naissance de Jeanne Argueyrolles. Le Baptême fut fait à “la maison” par Jean Argueyrolles clerc. Le parrain fut Pierre Argueyrolles, de la paroisse de Reygade, et la marraine Jeanne Chastel du village de Garrel, paroisse de Hautefage.
      • Marie Chastel, l’épouse de Guilhem Argueyrolles, a été aussi souvent sollicité.
    • Ainsi en 1649, elle sera la marraine d’un enfant porté à l’église de Saint-Privat par le notaire royal Jean Martinigol.
    • Elle était toujours en vie le 16 septembre 1663 à la naissance de son petit fils Pierre Argueyrolles, fils de Jean, né en 1645, et de Jeanne Neyrat. Le lendemain 17 septembre elle sera la marraine de ce Pierre né à La Vergne.
  • L’origine des parrains et marraines des enfants de Guilhem Argueyrolles montre l’attachement des Argueyrolles de La Vergne de Saint-Privat avec les Argueyrolles de Reygade : Jean en 1645, Catherine en 1648 et Pierre en 1652. L’usage du temps faisait que le plus souvent parrains et marraines étaient les grands parents ou les oncles et tantes des baptisés. Aussi est-il possible de considérer que jean et Pierre Argueyrolles, de Reygade, sont les frères de Guilhem, et que tous les trois, Jean, Pierre et Guilhem, sont les fils de Pierre Argueyrolles dit “dol roudio” décédé le 10 février 1624.
  • Reste à expliquer l’implantation de Guilhem Argueyrolles de Reygade à La Vergne de Saint-Privat… .

1645 - ...1681 Jean Argueyrolles

Répondre à cet article